Une bonne isolation réduit la consommation énergétique et le coût des factures. Découvrez les solutions pour bien isoler votre maison.

Plus une construction est âgée, moins son isolation est efficace. De ce fait, certaines parties du logement laissent échapper beaucoup de chaleur. Cela entraîne un gaspillage d’énergie et une diminution du confort de la maison. Pour corriger ce problème, les propriétaires doivent procéder à une amélioration de leur isolation. Il existe différentes parties à revoir dans une maison pour éviter les pertes énergétiques.

Des zones importantes à isoler

Pour information, il est important de revoir l’isolation des maisons construites avant 1980. C’est à partir de cette année que l’isolation s’est généralisée et que des normes ont été appliquées pour la construction ou la rénovation des maisons. Certains indices permettent de repérer si une isolation a été bien réalisée ou non. Dans tous les cas, certaines parties d’un logement doivent être améliorées pour le confort des occupants.

C’est le cas de la toiture. Elle est assurée de disposer d’une bonne isolation si les éléments isolants employés font entre 18 et 20 cm d’épaisseur. Dans le cas contraire, vous pouvez y ajouter de la laine de verre ou minérale pour obtenir l’épaisseur souhaitée. Un logement qui n’a pas de sous-toiture (qui ne dispose pas d’une isolation) nécessite la pose d’une isolation par l’extérieur. Pour cela, il faut poser des matières isolantes sous le toit en ôtant les tuiles.

Si une maison se refroidit ou se réchauffe facilement, c’est la preuve que les murs ne sont pas bien isolés. Cela est à l’origine de 20 à 25 % des pertes de chaleur. Par ailleurs, certaines habitations présentent des espaces vides dans les murs internes et externes. Ces derniers provoquent également une déperdition thermique. Une couche isolante doit donc être posée dans ces zones pour maintenir la chaleur dans l’habitation.

Des solutions pour une bonne isolation

Pour bien isoler votre maison, vous pouvez traiter vos combles. Ces espaces situés sous le toit permettent d’éviter les pertes thermiques. Vous pouvez les isoler efficacement en plaçant des éléments isolants sur le sol. Vous pouvez également créer un espace de 20 cm entre le sol de vos combles et des panneaux de bois. Ce dernier sera rempli de laine de verre, de cellulose ou de roche soufflée pour une meilleure isolation.

Pour bien conserver la chaleur dans votre maison, procédez également à la rénovation de vos fenêtres. En changeant vos châssis et en optant pour des ouvertures à haut rendement, vous éviterez les pertes thermiques. Pensez toutefois à vérifier le coefficient d’isolation des châssis avant de faire votre choix.

Les déperditions thermiques affectent la consommation énergétique d’un foyer. De plus, les courants d’air s’infiltrant par les ouvertures affectent le confort d’une maison. Pour repérer les défaillances, il suffit d’approcher une bougie allumée près des portes et des fenêtres.

Si la flamme vacille, c’est que l’isolation des portes et des fenêtres n’est pas efficace. Pour y remédier, vous pouvez boucher les brèches avec des joints ou des isolants en mousse étanches à l’air.

Rappel : vous pouvez bénéficier de crédits d’impôts de la part de l’État pour ce type d’installations.  

N’hésitez pas à remplir le formulaire d’expertise pour effectuer un bilan énergétique !

Bilan énergétique