Le développement durable se retrouve dans tous les domaines d’activité, y compris l’immobilier. Présenté comme un moyen incontournable pour lutter contre les changements climatiques, le logement comprend désormais des équipements sophistiqués et écologiques. Découvrez les différentes pistes à explorer pour construire une habitation durable offrant un confort énergétique optimal.

Renforcer l’isolation

isolation-murs-combles-toiture-chaleur

Plusieurs parties de la maison se trouvent à l’origine d’une déperdition énergétique importante. Appelés ponts thermiques, ces points laissent facilement passer la chaleur, réduisant ainsi la performance thermique d’une habitation.

Ces sources de perte d’énergie se trouvent au niveau de la toiture, des portes, des planchers, des fenêtres et des murs extérieurs. Afin de les supprimer, renforcer l’isolation fait partie des travaux à entreprendre en vue de favoriser le développement durable dans le domaine de la rénovation.

La toiture doit être prise en charge en premier, car cette partie est à l’origine de 30 % des pertes de chaleur d’une habitation. Les murs quant à eux sont responsables de 20 à 25 % de fuite d’énergie et les fenêtres de 10 à 15 %. Toujours dans une optique de développement durable, vous pouvez opter pour des isolants écologiques, de la façade aux combles.

En plus de la laine de verre, d’autres matériaux à base de fibres animales ou naturelles comme la laine de mouton, le coton, le bois, le chanvre ou encore le liège existent sur le marché. Ces produits peuvent recevoir un traitement antifongique, ignifugeant et contre les insectes.

Miser sur le chauffage écologique

Vous utilisez encore une vieille chaudière ou une autre installation de chauffage qui date de plus de 15 ans ? Profitez de son entretien obligatoire pour vous renseigner sur sa performance énergétique réelle. Dans le cas où le rendement serait faible ou le prix de l’entretien serait important, pensez à investir dans un appareil nouvelle génération plus performant.

Dans le cadre du développement durable, les équipements énergivores et utilisant des ressources fossiles doivent laisser place aux systèmes à haut rendement et fonctionnant à l’énergie renouvelable.

Dans cette catégorie se trouvent les pompes à chaleur, les chaudières à pellets et les dispositifs aérovoltaïques. Vous participerez de manière significative au développement durable en réduisant, voire en supprimant vos émissions de gaz polluants. Grâce à son caractère inépuisable et son haut rendement dans le chauffage, l’énergie solaire peut répondre à la majorité des besoins énergétiques d’un logement.

La pompe à chaleur permet, quant à elle, d’extraire les calories de l’air, de l’eau, de la terre et de l’injecter à l’intérieur d’une habitation. Elle est idéale pour régler la température ambiante d’un logement en apportant de la chaleur pendant la saison chaude et en rafraîchissant l’air en été.

Enfin, le chauffage au bois actuel n’a rien à envier aux chaudières traditionnelles et permet d’obtenir un haut rendement énergétique tout en restant respectueux de l’environnement. Il utilise du bois issu de forêts gérées durablement et ses émissions de particules restent particulièrement faibles.

Investir dans des appareils plus performants

appareils-performants-écologie-habitation

Les appareils électroménagers aident beaucoup dans l’accomplissement de certaines tâches qui demandent parfois beaucoup de temps et d’énergie. Malgré cela, leur impact environnemental reste particulièrement important. Il est pourtant possible de réduire cet inconvénient en investissant dans des produits respectant les principes du développement durable.

Dans cette liste se trouvent les appareils moins énergivores et ayant une performance de la catégorie A (de préférence A+++ pour certains appareils). Ce label énergétique constitue une référence pour l’achat des produits électroménagers. Pour les ampoules, les LBC (lampes basse consommation) consomment très peu d’énergie tout en offrant une performance intéressante en termes de luminosité.

En dehors de l’achat, le mode d’utilisation de ces appareils peut aussi favoriser le développement durable dans le domaine de l’habitation. Lorsque vous utilisez un réfrigérateur, sachez que vous pouvez réduire votre dépense énergétique en l’éloignant tout simplement de toute source de chaleur. Son dégivrage régulier vous aide également à diminuer sa consommation.

Pour certains appareils comme le lave-linge ou le lave-vaisselle, recourez au mode « éco ». Cette fonctionnalité a été spécialement conçue pour vous permettre d’économiser l’eau et l’électricité utilisées pour un cycle de lavage. Notons toutefois que ce mode ne convient pas aux produits très sales qui nécessitent une durée de lavage plus importante et l’usage d’eau chaude.

Bilan énergétique